Menu
Newsletter
Menu
Newsletter
Menu
Cactus Encyclo » L’entretien des cactus » Exposition, lumière, températures et soleil chez les cactus

Exposition, lumière, températures et soleil chez les cactus

par Xavier>
Exposition cactus

Pour cultiver un cactus et l’entretenir correctement, il y a plusieurs paramètres à prendre en compte, parmi lesquels principalement : le substrat (et le rempotage), l’arrosage, ainsi que les températures et l’exposition.

A quel endroit placer les cactus pour qu’ils s’épanouissent et grandissent correctement ? Est-il possible de les placer en intérieur, et le cas échéant, à quel endroit ? S’ils sont en extérieur, doivent-ils obligatoirement être en plein soleil ou peuvent-ils se contenter de l’ombre, de la mi-ombre ou d’une exposition tamisée ? Faisons le point sur l’exposition idéale des cactus.

Importance et rôle de la lumière chez les plantes

La lumière est vitale pour tous les végétaux, puisqu’elle participe au processus de photosynthèse, comme nous l’avons vu sur la page consacrée à l’arrosage des cactus. La photosynthèse, qui signifie littéralement “synthèse par la lumière”, désigne la synthèse de la matière organique (les sucres, qui sont réalisés à partir de l’eau que les racines absorbent) et du dioxyde de carbone capté dans l’air par les tissus.

C’est l’énergie fournie par la lumière du soleil qui sert à produire cette réaction. Sans soleil, il n’y a pas de photosynthèse. Sans photosynthèse, la plante ne peut pas fabriquer de nouveaux tissus, grandir et garder ses tissus en bonne santé (et produire d’oxygène, indispensable à la vie sur Terre).

Photosynthèse cactus
Concept de la photosynthèse

C’est notamment pour cette raison qu’il est courant de voir des plantes d’intérieur dépérir rapidement si elles sont placées trop loin des fenêtres ou sources de lumières, puisqu’elles manquent de lumière. Chez les cactus, c’est encore plus vrai, puisqu’il ne s’agit pas de plantes d’intérieur : ce sont des plantes d’extérieur principalement originaires des régions désertiques, arides ou semi-arides du continent américain. Autrement dit, les cactus reçoivent beaucoup… beaucoup de soleil, et donc de lumière (à part quelques épiphytes). Partant de ce constat, la lumière est essentielle pour eux !

Pour cultiver correctement une plante, quelle qu’elle soit, il faut essayer de reproduire au maximum ses conditions de culture naturelles.

Impact des saisons sur les plantes

Avant d’évoquer la partie plus pratique, à savoir où placer vos cactus chez vous en intérieur ou en extérieur, il est important de comprendre que les saisons ont un impact sur la croissance des plantes.

L’été offrira aux plantes une très forte luminosité sur une plage horaire beaucoup plus large qu’au printemps, qu’à l’automne, mais aussi surtout par rapport à l’hiver. Durant cette saison, la lumière naturelle est plus faible, c’est pour cette raison que les plantes ont une croissance ralenti, voire stoppé. Comme moins de photosynthèse est réalisée durant cette saison, les plantes ont aussi moins besoin d’eau, voire par du tout dans le cas des cactus !

Lumière et arrosage

Vous l’avez compris, l’eau et la lumière sont essentielles pour la photosynthèse des plantes et sont de ce fait intimement liées. Si vous avez consulté la page consacrée à l’arrosage des cactus, vous savez que l’apport d’eau des cactus doit suivre un rythme qui correspond aux phases de croissance de ces plantes : pour caricaturer, on pourrait dire qu’on arrose un peu au printemps, beaucoup en été, un peu à l’automne et jamais en hiver.

Fréquence arrosage cactus
Fréquence d’arrosage des cactus

Durant l’hiver, et même un peu plus (de mi-octobre à avril), les cactus doivent être au repos, c’est-à-dire qu’ils ne doivent pas recevoir d’eau. Sans eau, aucune photosynthèse n’est donc possible. De ce fait, la lumière est moins nécessaire pour les cactus en hiver.

Lumière et exposition des cactus en fonction des saisons

Exposition, lumière et températures des cactus en hiver

Cactus intérieur
Cactus en intérieur très lumineux pour l’hiver

La lumière en hiver est donc moins indispensable pour les cactus. Ce qui est intéressant à savoir, puisque pendant cette période d’hivernage, il est conseillé de laisser les cactus dans un environnement sec et frais : généralement autour entre 7 et 10 °C la nuit et entre 10 et 15 °C le jour . Cette température peut varier selon les espèces, certaines d’entre elles acceptent très bien des températures négatives et le gel si elles restent au sec.

En hiver, pour laisser des cactus au sec et à des températures autour entre 7 et 15 °C, si vous n’avez pas de serre ou ne pouvez pas les couvrir d’un voile ou les abriter, il n’y a pas beaucoup de solutions à part les laisser en intérieur, dans une pièce non chauffée ou très peu chauffée de votre intérieur ! Cette solution par défaut peut impliquer un manque de lumière (voire une obscurité totale) si les pièces à disposition sont une cave, un débarras, une arrière-cuisine, un grenier ou autre.

Pas de panique donc, en hiver il vaut mieux les mettre dans ces pièces très peu lumineuses (ou dans le noir total) mais non chauffée que dans des endroits très lumineux mais chauffés. Si vous les laissez dans un intérieur chauffé et très lumineux, vos cactus pourraient ramollir et devenir plus fragiles : ils continueront leur croissance mais leurs nouveaux tissus seront plus faibles et par extension, sujets aux maladies ou sensibles au soleil. Si vous n’avez pas d’autres choix et constatez qu’ils sont trop secs ou flétrissent “trop” (car c’est une réaction normal), apportez-leur un peu d’eau une fois en hiver. Pas trop, sinon ils deviendraient mous et pourriraient.

Un hiver frais et au sec est nécessaire pour leur cycle de croissance, c’est même indispensable si vous souhaitez que vos cactus fleurissent, qu’ils s’endurcissent et aient des épines solides ! Si vous constatez que vos cactus jaunissent un peu en hiver, c’est une réaction normale au manque de lumière, la couleur devrait redevenir normale au printemps et en été.

Attention, lorsque le printemps arrivera et amorcera la reprise des arrosages, vous devrez les habituer progressivement aux rayons du soleil (même depuis un intérieur où les rayons du soleil passent), puisque leur métabolisme fonctionne encore au ralentit, il a besoin de temps pour reprendre une activité normale. C’est évidemment d’autant plus vrai et délicat pour les cactus qui n’ont reçu aucune lumière ou très peu en hiver, donc prudence.

Laissez vos cactus à l’ombre total une dizaine de jours puis laissez-les quelques heures au soleil de manière progressive. En cas d’exposition trop brutale, les cactus (surtout les plus jeunes) pourraient bruler ou mourir.

Exposition, lumière et températures des cactus le reste de l’année

Exposition extérieure cactus
Cactus placés en extérieur

Le reste de l’année, c’est-à-dire au printemps, en été et à l’automne, la plupart des cactus doivent recevoir un maximum de luminosité et ne craignent pas les températures élevées (adaptez l’arrosage si elles sont très élevées). Idéalement, lorsque les températures, les précipitations et l’humidité le permettent (dès que l’hiver est bien fini !), placez-les en extérieur (après adaptation progressive, comme vu juste avant) : sur une terrasse, un balcon, un rebord de fenêtre… Peu importe mais en extérieur.

Attention à bien vous renseigner sur le genre et même l’espèce de vos cactus (identifiez vos cactus à partir de photos), puisque tous les cactus n’acceptent pas le plein soleil (au contraire), certains préfèrent la mi-ombre (plusieurs Mammillaria, Rebutia, Gymnocalycium,, Cleistocactus, Aporocactus, etc.) ou une lumière tamisée (les cactus épiphytes ou qui viennent des forêts : Rhipsalis, Epiphyllum, Schlumbergera).

En intérieur, il y a peu d’endroits pleinement compatibles avec la culture des cactus et succulentes, puisque la luminosité derrière une vitre est très largement filtrée et décroît fortement. Si vous n’avez pas d’autre choix que de les cultiver en intérieur toute l’année :

  • Placez vos cactus à proximité immédiate des fenêtres… seulement si aucun rayon de soleil direct ne donne sur ces fenêtres car le soleil pourrait les bruler, même au travers des vitres. Attention donc à l’orientation et au soleil qui tape sur vos fenêtres et donc potentiellement sur vos cactus ou succulentes.
  • L’aération de votre intérieur (et même d’une serre) doit être optimale : aérez régulièrement pour renouveler l’air et limiter l’accumulation de chaleur.

Emplacements contre-indiqués

Quelques emplacements sont contre-indiqués pour vos cactus et pourraient leur causer du tort :

  • Au milieu des pièces, loin des fenêtres ;
  • Dans des pièces humides (salle de bain) ;
  • Derrière des fenêtres mal isolées (coups de froid potentiels) ;
  • Les terrarium pour les cactus (ce sujet a déjà été évoqué mais un terrarium n’est absolument pas un environnement adapté aux cactus).

Signes du manque de lumière chez les cactus

Si vos cactus manquent de lumière (c’est souvent le cas en intérieur), vous devriez le voir rapidement à leur forme et couleur :

Solutions pour remédier au manque de lumière

Pour remédier au manque de lumière et soleil, il n’y a pas beaucoup de solutions à disposition, surtout si vos cactus reçoivent le maximum de lumière que vous pouvez leur offrir… Malheureusement, dans certaines régions de France et du monde, la lumière naturelle vient parfois à manquer, en hiver principalement, mais pas seulement… Si vous êtes en déficit de lumière et que cela se ressent sur vos cactus, sachez qu’il est possible de trouver en jardinerie et dans le commerce des lampes de culture qui reproduisent au mieux la lumière naturelle.

Ces lampes horticoles à LED sont spécialement conçues pour la culture des plantes en intérieur et permettront de donner un petit regain d’énergie à vos pensionnaires lorsque ce sera nécessaire. Bien sûr, elles ne remplacement pas la lumière solaire (qui, en plus, est gratuite), mais c’est une bonne solution palliative. Trois exemples de produits qui ont l’air d’avoir de bons échos chez Amazon : la lampe 4 têtes, la lampe à poser ou à accrocher et la lampe à suspendre.

Lampes horticoles
Lumière artificielle pour plantes
5/5 - (37 votes)
Cactus encyclo logo

S'abonner à la newsletter
et recevoir des conseils gratuits

Pas envie de recevoir des e-mails ? Découvrez la page Facebook !

Logo Facebook

Nous ne spammons pas (2 e-mails maximum par mois) !

Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

128 Mo maximum. Formats autorisés: image. Drop files here

2 commentaires

Nelly 12 octobre 2022 - 19 h 53 min

Vous ne parlez pas beaucoup des cactus en pleine terre, qui restent dehors…

Répondre
Xavier 12 octobre 2022 - 22 h 10 min

Bonjour, effectivement mais c’est parce que généralement il n’y a rien à dire pour eux… Ils vivent leur vie. Quelles informations aimeriez-vous retrouver ? 🙂

Répondre