Menu
Newsletter
Menu
Newsletter
Menu
Cactus Encyclo » Lexique cactus et plantes » Etiolement – définition

Etiolement – définition

par Xavier>
Cactus étiolé

L’étiolement est une phase courante d’affaiblissement chez les végétaux. Cette dégénérescence se caractérise par un profond changement physiologique qui peut s’avérer visible ou non en fonction de l’aggravation. Chez le cactus, l’étiolement se traduit par une altération de la croissance et de l’apparence du sujet. En poussant, le cactus devient plus fin et se tourne vers la source de lumière la plus proche.

Pourquoi un cactus s’étiole ?

Un cactus s’étiole principalement par manque de luminosité, ce qui accélère le développement cellulaire tout en réduisant le corps du végétal. Ainsi, le cactus grandit plus rapidement mais sa forme se réduit au fur et à mesure et sa couleur se détériore dans un vert ou un jaune pâle (photo 4). Le manque de tonus se verra également au niveau de ses épines, bien moins expansives.

L’étiolement se produit souvent chez les cactus cultivés en intérieur toute l’année, ou chez les cactus cultivés en intérieur chauffé en automne et en hiver, et que vous arrosez. Le combo manque de lumière et arrosage provoquera une altération de croissance des cactus.

Tous les cactus peuvent s’étioler mais les espèces dites cierges, candélabres ou de forme circulaires y sont plus sensibles, tout comme les Opuntia, qui verront leurs nouvelles cladodes pousser finement (photo 3).

Sur les photos 1 et 2, ces cactus ont connus un manque de lumière à un certain moment de leur croissance, avant de retrouver une luminosité adapté, puisqu’ils poussent à nouveau en largeur.

Quelles solutions contre l’étiolement ?

Evidemment, le premier réflexe pour corriger l’étiolement d’un cactus est de lui apporter une luminosité suffisante : souvent, en le mettant en extérieur le plus possible, voire en lui apportant de la lumière artificielle au besoin.

Si l’étiolement est déjà trop prononcé, il sera impossible pour le cactus de retrouver un aspect “normal”, il vous faudra alors couper votre cactus. Plusieurs solutions s’offrent alors à vous, en fonction de la forme de votre cactus :

  • Couper les parties étiolées dans le cas des cactus raquettes ou à ramifications, pour que les pousses futures aient une forme normale et pour éviter que la plante ne s’épuise inutilement.
  • Couper les parties étiolées pour bouturer les parties qui ont un aspect normal.

Sur le premier cactus présenté en exemple, il est possible de couper au niveau du premier trait rouge pour replanter la partie haute qui devrait pousser sainement si l’exposition est bonne (suivre la même méthode que pour un bouturage). La deuxième coupe peut être réalisée pour donner un aspect moins “bizarre” au cactus, qui pourrait produire des rejets après cicatrisation par exemple (rejets que vous pourrez détacher et replanter). Cette partie basse pourrait aussi servir de porte-greffe. La partie centrale est malheureusement inexploitable.

5/5 - (14 votes)
Cactus encyclo logo

S'abonner à la newsletter
et recevoir des conseils gratuits

Pas envie de recevoir des e-mails ? Découvrez la page Facebook !

Logo Facebook

Nous ne spammons pas (2 e-mails maximum par mois) !

Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

128 Mo maximum. Formats autorisés: image. Drop files here