Engrais pour cactus et succulentes

Vous avez adopté un cactus et après plusieurs mois vous vous demandez pourquoi il ne pousse pas, pour quelle raison il n’a pas l’air « en forme » ou pourquoi il n’a pas encore fleuri ? La réponse se trouve peut-être ici, : avez-vous déjà pensé à lui donner de l’engrais ?

On vous dit tout sur l’engrais pour cactus, succulentes, mais aussi plantes grasses (puisque leurs besoins sont sensiblement les mêmes – pour rappel, la différence entre ces plantes est expliquée en page d’accueil) : qu’est-ce qu’un engrais, pour quelles raisons donner de l’engrais à une plante, quels types d’engrais existent-ils, comment choisir le bon engrais, etc. ? On vous dit tout !

Qu’est-ce qu’un engrais ?

Commençons par les bases du lexique jardinier, la définition d’un engrais : qu’est-ce qu’un engrais ?

Il s’agit d’une matière artificielle ou naturelle que l’on mélange avec le substrat d’une plante et qui contient une certaine quantité de minéraux et nutriments nécessaires à sa pousse. Un individu à l’état sauvage se passe très bien de ce type de complément, on a donc généralement recours à un engrais pour les plantes dites « domestiques », ou alors plantées dans un sol trop pauvre.

Pourquoi donner de l’engrais à une plante ?

Stenocereus thurberi

De manière générale, une plante domestique, surtout celle qui est en pot, nécessite l’ajout d’engrais à sa terre.

Ceci pour une raison bien simple : alors qu’à l’état sauvage, une plante possède un système racinaire relativement développé dans un environnement ouvert, lui permettant de puiser naturellement ses nutriments dans le sol, une plante domestique pour sa part a une surface plus restreinte, avec des racines moins développées. Ainsi, on facilite l’accès à sa « nourriture » en utilisant de l’engrais, ce qui lui assure une pousse optimale, le plus proche possible de sa croissance à l’état naturel.

De même, le sol des plantes sauvages est plus riche car renouvelé plus régulièrement (grâce aux décompositions de matières organiques notamment), contrairement au sol des plantes domestiques qui est plus pauvre.

Les cactus et plantes grasses ont-ils besoin d’engrais ?

Pour déterminer les besoins en engrais d’un cactus ou d’une plante grasse, il suffit de les observer à l’état sauvage. Naturellement, ils se développent généralement en zones arides, où les sols sont pauvres en nutriments et leur croissance est assez lente. Ils nécessiteront donc un apport d’engrais moindre par rapport aux autres plantes domestiques.

Ceci étant, il reste judicieux de leur donner un coup de pouce en leur administrant une dose d’engrais de temps en temps. En effet, leur croissance s’effectuant dans une surface de terre plus restreinte qu’à l’état naturel (comme expliqué précédemment), un apport nutritif supplémentaire sera nécessaire pour garantir leur bon développement.

Aussi, le substrat des cactus s’appauvrit encore plus rapidement que celui des plantes de pleine terre puisqu’il est très drainant : les éléments nutritifs qu’il contient sont donc rapidement épuisés. Afin d’enrichir et fertiliser la terre, l’ajout d’engrais est une bonne chose. Par ailleurs, il ne faudra pas hésiter pas à rempoter votre cactus régulièrement.

Enfin, l’ajout d’engrais est souvent judicieux pour les cactus si vous souhaitez qu’ils produisent des fleurs, et par extension, des fruits. Pour ce faire, c’est le phosphore qui est indispensable. Ce minéral est aussi particulièrement nécessaire pour favoriser la croissance des racines dans le cas d’un cactus bouturé, nous y reviendrons plus bas.

Quels types d’engrais pour cactus et plantes grasses existent-il ?

On distingue deux types d’engrais principaux : les engrais organiques et les engrais minéraux, qui peuvent être sous forme liquide ou solide.

Les engrais organiques

Les engrais organiques (qu’on appelle souvent « naturels ») sont riches en minéraux naturels issus de la décomposition de matières organiques telles que les déjections d’oiseaux, les cendres, les pelures de fruits et légumes, etc. Ces engrais ont l’avantage de prodiguer une fertilisation 100% naturelle, qui reste donc inoffensive pour l’environnement et la santé. Sachez cependant que la fertilisation est assez lente.

Il est toujours intéressant d’utiliser des engrais organiques (« composts organiques ») lors du rempotage, il faut néanmoins veiller à utiliser des matières organiques parfaitement décomposées et au bon dosage pour éviter les brûlures de racines.


Les engrais minéraux

Les engrais minéraux sont « chimiques » car obtenus par l’exploitation de gisements naturels. Ils ont donc une action plus rapide que les engrais organiques. Ils ont une forte teneur en potassium, en phosphore et en azote, trois nutriments qui contribuent au renforcement global de la plante, des racines aux fleurs.

Ils se présentent sous forme liquide ou solide (en granulés).

  • Les engrais liquides sont absorbés immédiatement par la plantes ;
  • Les engrais solides ou en granulés se diluent moins rapidement et agissent sur une période plus longue.

Dans tous les cas, les engrais minéraux sont à manipuler avec précaution et en respectant les doses. Le cas contraire, vous pourriez fragiliser votre plante (brûlures) et pire encore dans le cas des plantes cultivées en pleine terre : polluer votre sol.

Composition des engrais à cactus et plantes grasses

Les engrais pour cactus, succulentes et plantes grasses sont donc composés de 3 éléments principaux : l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K). Les « NPK » contribuent tous au renforcement global de la plante, des racines aux fleurs. D’autres éléments indispensables figurent dans la composition des engrais mais en quantité moindre.

Le pourcentage de chaque élément est toujours indiqué sur l’emballage car toutes les plantes n’ont pas les mêmes besoins en phosphore, potassium et azote.

Dans le détail, voici à quoi servent le fameux NPK que l’on trouve dans les engrais à cactus et plantes grasses.

  • L’azote (N) : contenu dans les matières organiques, il sert à la croissance et au développement des tiges et feuilles.
  • Le phosphore (P) : favorise le développement de fleurs, et donc de fruits et graines, et permet aux racines de ce développer, ce qui est particulièrement intéressant dans le cas des boutures, dont les racines doivent se développer ;
  • Le potassium (K) (parfois appelé potasse, puisque la potasse contient du potassium) : sert à structurer les tissus (pour que les tiges ne soient pas trop molles), favoriser la résistance au manque d’eau ainsi qu’aux maladies. Il sert aussi à colorer les fleurs et les fruits.

Il faut savoir que les terrains d’origine des cactus contiennent une très faible proportion de matière organique, et donc d’azote. Cet élément doit donc être celui que l’on doit retrouver en moins grande quantité afin d’éviter d’avoir des plantes trop molles qui pousseraient « artificiellement » trop vite.

Malheureusement, dans les commerces classiques (jardineries), il est courant de retrouver des engrais pour cactus avec des proportions qui ne sont pas idéales pour une croissance « normale ». Dans notre exemple ci-dessous, le NPK de cet engrais pour cactus et plantes grasses est de 5-3-7.

Étiquette d'un engrais pour cactus
Étiquette d’un engrais pour cactus

Quel engrais donner à un cactus ou une plante grasse ?

La composition des engrais figure donc sur les étiquettes des flacons et boîtes. Un exemple de proportions NPK plus optimales d’un engrais pour cactus et plantes grasses d’Algoflash : 4-5-7.

Dans cet engrais liquide que vous trouverez ici, il y a également des oligo-éléments (fer, manganèse, zinc, cuivre, bore, molybdène…) essentiels au bon développement des plantes (ces éléments en quantité moindre que j’évoquais plus haut).

Étiquette de l'engrais Algoflash avec un NPK adapté
Engrais Algoflash avec un NPK adapté

Sachez enfin que certains cultivateurs de cactus n’hésitent pas à utiliser de l’engrais pour géranium ou pour tomates dont le NPK est souvent bon pour les cactus.

A quel moment de l’année donner de l’engrais à un cactus et comment s’y prendre ?

L’engrais est à apporter pendant la période de croissance des cactus. Il est conseillé d’apporter une dose d’engrais tous les 2 ou 3 arrosages en moyenne entre mars et octobre.

Le rythme d’apport est à adapter en fonction de la croissance de votre cactus et de la richesse de l’engrais que vous utilisez.

Périodes d'apport d'engrais cactus
Périodes d’apport d’engrais

Dans tous les cas, les instructions de dosage, de fréquence et de période d’apport d’engrais sont systématiquement indiquées sur les étiquettes des engrais.

Avant d’administrer son complément nutritif à votre compagnon à épines, veillez à ce que le sol soit humide, c’est important pour ne pas abîmer les racines et éviter les brûlures. Ainsi, arrosez votre cactus normalement avant de lui apporter de l’engrais.

Enfin, il ne faut jamais apporter d’engrais à un cactus malade ou fraîchement déplacé. La plante doit être en bonne santé et stable dans son environnement pour recevoir de l’engrais.

Commentaires

Aucun commentaire... Laissez le vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sidebar