Rhipsalis

La variété rhipsalis comprend environ 60 espèces de cactus. Elle est originaire des forêts denses d’Amérique et d’Afrique tropicales. La rhipsalis ne comprend que peu d’épines, ou parfois aucune, elles sont alors remplacées par des soies, une sorte de poils blancs.

Elle est souvent utilisée comme décoration et se présente sous la forme d’une plante retombante à l’aspect ramifié. Parfois, on appelle la rhipsalis « cactus-gui » du nom de la variété Rhipsalis cassutha ou « cactus-jonc ».

Rhipsalis : entretien et culture

Le rhipsalis est un cactus très facile à entretenir et qui n’exige pas de compétences particulières en jardinage. Ces plantes doivent toujours rester humides et ne pas sécher, ce qui pourrait causer leur perte. Il est donc nécessaire d’arroser abondamment, environ 1 à 2 fois par semaine au printemps et en été tout en évitant de laisser l’eau stagner. Au cours de l’hiver et de l’automne, l’arrosage doit être plus espacé (1 fois tous les 10 ou 15 jours) et la terre doit sécher entre deux arrosage. Aussi, il est recommandé d’utiliser de l’eau de pluie ou de l’eau douce pour l’arrosage.

Concernant sa culture, il est nécessaire d’apporter de l’engrais riche en potassium tel que l’engrais à tomates, environ 1 fois par mois mais également tous les quinze jours lorsque le cactus est en floraison. Le rhipsalis supporte une fraîcheur nocturne de 10°, il est donc conseillé de le placer dans une véranda plutôt qu’à l’extérieur directement, d’autant que comme de nombreux cactus, il ne faut pas l’exposer directement au soleil, ce qui risquerait de brûler ses tiges.

Rhipsalis : bouturage et multiplication

Cette plante se multiplie très facilement grâce à un bouturage au printemps mais également en été.
Pour cela, il faudra couper à l’aide d’un couteau des petits rameaux et les désinfecter. Il ne vous suffira plus qu’à laisser sécher 24 heures les morceaux que vous avez préalablement obtenus.
suite à cela, dans des pots de 8 cm diamètre contenant de la bruyère, vous pourrez placer vos boutures à 2-3 centimètres de profondeur. N’hésitez pas à maintenir la terre humide et vous constaterez que de nouvelles racines apparaîtront très rapidement. Vous pourrez ensuite placer ces boutures dans des pots individuels que vous pourrez cultiver en tant que « nouveau cactus ».

Rhipsalis : floraison

La floraison de cette plante est généralement très généreuse et on peut voir apparaître les premiers bourgeons au milieu du printemps de chaque année. Les coloris de la plante peuvent varier allant du blanc au jaune en passant par le orange ou encore le rose et le rouge. Les fleurs de cette plante restent cependant petites atteignant une longueur de maximum 2 centimètres. A savoir que si ses fleurs sont bien pollinisées, vous pourrez alors constater l’apparition de petites baies qui viendront égayer votre jardin.

Les différentes espèces de Rhipsalis

De la tribu des Rhipsalidées (sous-famille Cactoïdées), le genre Rhipsalis comporte quelques espèces très connues, parmi lesquelles, notamment :

  • Cactus-corail (Rhipsalis baccifera) ;
  • Cactus-gui (Rhipsalis cassutha) ;
  • Rhipsalis cereuscula ;
  • Rhipsalis crispata ;
  • Rhipsalis houlletiana ;
  • Rhipsalis pilocarpa.
Rhipsalis
5 (100%) 11 votes

Commentaires

Il y a 3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sidebar