Serre cactus : comment la choisir et cultiver vos cactus ?

Comme tous les végétaux, les cactus sont des plantes qui ont besoin de beaucoup de lumière pour se développer et être en bonne santé. La lumière artificielle n’y changera rien, ils ont besoin de la lumière naturelle du soleil pour réaliser la photosynthèse : processus durant lequel les plantes captent l’énergie solaire pour la convertir en énergie chimique et fabriquer les substances nécessaires à leur croissance.

Aussi, les cactus sont des plantes qui suivent un cycle : croissance au printemps et en été (avec rempotages, arrosages, traitements, floraisons), puis hivernage en hiver où elles seront en totale dormance. Durant cette saison, leur métabolisme se ralentit, c’est pourquoi il est conseillé de stopper les arrosages (sauf dans le cas de rares espèces) et l’apport d’engrais, ainsi que les exposer à des températures plus fraîches (moins de 15 °C).

L’hivernage des cactus à des températures fraîches va grandement conditionner leur floraison au printemps ou en été. Ainsi, dans les fiches techniques de ce site consacrées aux variétés ou espèces de cactus, vous verrez souvent une mention sur la température idéale (nocturne) à respecter en hiver. Cette température est à différencier de sa température minimale de résistance au froid, qui ne doit pas s’étendre sur plusieurs jours d’affilée.

Pourquoi une serre pour cactus ?

Vous l’aurez compris, si vous cultivez des cactus en intérieur et que vous manquez de lumière toute l’année ou une partie de l’année, ou si la température de votre intérieur est trop élevée tout au long de l’année, cultiver vos cactus en serre est peut-être la solution idéale.

Si vous habitez une région chaude et que vous avez l’habitude de vos cultiver vos cactus en extérieur (pleine terre, balcon, terrasse), grâce à la serre, vous pourrez davantage contrôler les arrosages et le taux d’humidité de l’environnement. A contrario, si vous habitez une région au climat froid ou humide, la serre vous permettra de cultiver ces plantes d’extérieur… à l’extérieur, et ainsi leur offrir les meilleures conditions de culture possibles.

La serre apportera la luminosité indispensable à leur développement tout au long de l’année et la chaleur nécessaire, puisque les serres permettent de reproduire des températures sud-américaines du printemps au début de l’automne (grâce à l’effet de serre).

Les différents types de serres

Il existe différents types de serres, en fonction de leur taille, leur coût, la place dont vous disposez, ou même de votre environnement (venteux ou non, par exemple).

Vous trouverez aussi ci-dessous quelques photos d’illustration ainsi que des liens pour pouvoir visualiser plus facilement, voire vous procurer une de ces serres (sélectionnées en fonction de leur qualité). Gamm Vert propose également beaucoup de serres de qualité, à un très bon rapport qualité-prix.

La serre « en dur » : verre, plastique, PVC, plexiglas

C’est la serre privilégiée par de nombreux amateurs de cactus ou de plantes, car on en trouve de toutes tailles et de tous budgets, en fonction du matériau choisi.

  • La serre en verre : matériau très résistant et lourd mais cher ;
  • La serre en plexiglas : résistant et léger (pensez à la renforcer au sol) mais cher ;
  • La serre en PVC / plastique / polycarbonate / mélange : moins résistant mais bon marché, c’est un excellent compromis (les 4 ci-dessous sont en polycarbonate).

Ci-dessous, quelques serres de chez Amazon.

Serre polycarbonate
Serre polycarbonate
Serre 3,5×2,5m
Serre 6×6m
Serre polycarbonate
Serre polycarbonate
Serre 6×14m
Serre 8×12m

-> Ici, vous trouverez les serres en verre de chez Gamm Vert

La serre en bâche

En forme de demi-lune (tunnel) ou droite, la serre bâchée est une solution économe et pratique si vous devez la démonter et remonter régulièrement (location, déménagement régulier, etc.).

La serre en bâche peut être de toutes les dimensions (attention à l’armature pour les très grandes), le point de contrôle principal de ces serres doit être l’humidité (on en parle plus bas), car la condensation y est plus fréquente. Deux exemples de serres en bâche (ici et ici), pas directement conçues pour cactus mais à adapter si vous souhaitez y mettre vos protégés !

Exemple de serre Gamm Vert

-> Les serres en bâche de chez Gamm Vert

La mini-serre et petite pour cactus

En réalité, par le terme « mini-serre », on désigne souvent deux types de serres :

  • Les mini-serres de culture, souvent en plastique, pour réaliser des semis ;
  • Les mini-serres ou petites serres, de 1 ou 2 m².

Ainsi, ce second type de serre est intéressant pour les petits espaces tels que les balcons ou terrasses, ou simplement si vous ne possédez que quelques cactus !

Ci-dessous, quelques serres de chez Amazon.

Serre de balcon

Serre de balcon

Mini-serre de culture
Mini-serre de culture
Serre de balcon

Serre de balcon

Mini-serre en bois
Mini-serre en bois

La petite serre de balcon

Il ne s’agit pas réellement d’une serre mais d’une protection des plantes lorsque celles-ci sont sur un balcon. Il est souvent question d’une bâche qui vient recouvrir une installation (étagères) lorsque les mauvais jours sont trop réguliers ou en hiver si vous habitez une région où l’hiver n’est pas rude.

Ces serres sont principalement conçues pour protéger les plantes de la pluie, pas pour retenir la chaleur et maintenir une température élevée, car leur isolation thermique est inexistante. Pour isoler un peu mieux, vous pouvez par exemple entourer vos plantes de plaques de PVC ou de polycarbonate, ou encore ajouter du polystyrène au sol. Là encore, en fonction de la région dans laquelle vous habitez, ces techniques pourraient vous permettre de faire hiverner vos cactus à l’extérieur de votre domicile !

Il existe cependant quelques serre de balcon en polycarbonate (comme pour les « vraies serres », vous en trouverez deux exemples ci-dessous).

Ci-dessous, quelques serres de chez Amazon.

Serre de balcon
Serre de balcon

Serre 4 étages
Serre 4 étages
Serre de balcon

Serre de balcon
Serre 3 étages
Serre polycarbonate

-> Les serres de balcon de chez Gamm Vert

La serre de fenêtre

Plus petit qu’une terrasse ou qu’un balcon : le rebord de fenêtre. Si vos fenêtres ont des rebords extérieurs, vous pouvez, à l’aide de plaques de polycarbonate (les mêmes que dans les serres), créer un petit abris pour vos cactus, en les plaçant sur du polystyrène pour isoler au sol !

-> Les serres de chez Gamm Vert

Culture des cactus en serre : mode d’emploi

Pour cultiver des cactus en serre dans les meilleures conditions qui soient, il faut néanmoins faire attention à certains éléments et prendre quelques précaution. Tout comme pour la culture en intérieur, il faut être particulièrement attentif à l’aération et l’humidité, ainsi qu’à la température. Aussi, la luminosité apportée aux cactus, leur arrosage et leur substrat sont des éléments à prendre en compte dans l’entretien des cactus.

Aération et humidité d’une serre

Comme dans un intérieur, l’aération d’une serre doit être régulière : l’air doit être renouvelée pour que vos cactus ne soient exposés aux champignons ou moisissures dus à l’humidité.

Ainsi, si votre serre ne possède pas de système d’aération intégré, veillez à aérer régulièrement pour faire circuler l’air, en ouvrant votre serre (par la porte ou par le toit) ou par défaut, grâce à des ventilateurs. Cette dernière solution reste peu coûteuse et peu contraignante (ventilateur avec minuteur) !

En hiver notamment, le taux d’humidité est forcément très élevé dans une serre, la ventilation est donc primordiale pour éviter les maladies.

La température de la serre

En France métropolitaine, la température de la serre doit être surveillée en toutes saisons, et pas uniquement en hiver.

Température d’une serre en hiver

Si certains cactus peuvent parfois résister à des température très froides, leur hivernage doit souvent se faire à des température un peu moins extrêmes, généralement au-dessus de 5°C (température « hors gel »). Ainsi, si le thermomètre extérieur affiche -5 ou -10 °C, il est nécessaire de chauffer (parfois légèrement) votre serre pour faire remonter le thermomètre intérieur.

Si votre serre (quelle qu’elle soit) est mal isolée, n’hésitez pas à rajouter des plaques de polycarbonates ou du papier bulles !

Attention toutefois à ce que la serre baisse progressivement en température à l’automne et jusqu’au début du printemps pour que vos cactus puissent respecter leur cycle et ainsi hiverner (pas d’arrosage ni d’engrais – REPOS total) en toute sérénité.

Température d’une serre en été

Si les rayons du soleil réchauffent facilement une serre pendant les journées d’été, il est possible que le soir ou la nuit, les températures baissent drastiquement, passant sous les 15 °C, voire 10 °C. Ainsi, un radiateur soufflant classique est à envisager pour remédier à ces baisses. Mieux, un radiateur avec thermostat (voire sonde) si vous pouvez, afin de contrôler au mieux la température.

Ces conseils sont évidemment valables au printemps et en automne, il s’agissait surtout de mettre en évidence les deux saisons extrêmes.

Luminosité d’une serre

Même si le principe d’une serre est d’apporter de la luminosité à vos cactus, si le soleil est trop agressif et la chaleur insoutenable durant plusieurs jours d’affilée en été, il faut faire quelque chose. Aussi, certaines espèces peuvent requérir moins de lumières que d’autres. Là encore, n’hésitez pas à vous renseigner au préalable.

Pour atténuer les rayons du soleil qui pénètrent dans la serre, vous pouvez penser l’équiper de filets d’ombrage.

L’arrosage des cactus en serre

L’arrosage des cactus en serre doit être un peu plus fréquent que pour les cactus en intérieur, il est à adapter en fonction de la température de la serre. Pensez aussi à regrouper vos cactus en fonction de leur besoin en eau, cela vous facilitera la tâche lors des arrosages !

-> Retrouvez également tous les accessoires pour serres de chez Gamm Vert

Sidebar