Comment arroser un cactus ?

Les plantes se composent à 80 / 95 % d’eau, c’est pourquoi les cactus, tout comme le reste des végétaux, ont besoin d’eau pour vivre et pour se développer correctement. Encore faut-il savoir s’y prendre avec l’arrosage du cactus, puisque tous ont des besoins différents en termes de quantité d’eau. Nous tenterons de répondre à la question suivante : « Comment arroser un cactus ? », avec des conseils d’ordre général, valables pour tous les cactus. N’hésitez pas non plus à consulter nos conseils d’entretien des cactus.

 

Comment est-ce que les plantes boivent-elles ?

Les plantes puisent l’eau et les nutriments (ces deux éléments constituent la « sève brute ») des sols grâce à leurs racines (radicelles). Seulement, la sève ne peut circuler des racines jusqu’aux tiges et feuilles sans un processus d’évaporation appelé « transpiration foliaire » : les stomates (petits orifices au niveau des feuilles) font le lien entre les tissus inférieurs riches en eau et l’atmosphère, duquel ils prélève également le dioxyde de carbone nécessaire à la photosynthèse.

De ce fait, les plantes s’approvisionnent en eau et en CO2 mais perdent dans le même temps une partie de l’eau à cause de ces mêmes stomates « ouverts » sur l’atmosphère (la transpiration) et de l’évaporation au niveau du sol : c’est l’évapotranspiration.

Pourquoi faut-il arroser les plantes ?

Ainsi, certains végétaux développent des stratégies d’adaptation comme l’allongement des racines, la réduction de la surface des feuilles, ou encore le stockage de l’eau, comme dans le cas des cactus. Seulement, pour se développer correctement et compenser l’évapotranspiration, le cactus a besoin d’un apport régulier en eau. Comprenez : un arrosage régulier.

Comment arroser un cactus ?

Voici quelques recommandations à appliquer pour l’arrosage d’un cactus :

  • Vérifier les besoins en eau de votre cactus, en fonction de sa variété et de son espèce ;
  • Adapter l’arrosage en fonction des températures ;
  • Préférer un gros arrosage de temps en temps à de petits arrosage réguliers, puisque l’humidité est néfaste ;
  • A l’approche de l’hiver, à l’automne, espacer progressivement les arrosages ;
  • Respecter une période de repos hivernal : aucun arrosage durant l’hiver ou une fois par mois s’il fait chaud ;
  • Après l’hiver, reprenez progressivement les arrosages ;
  • S’assurer que du bon drainage dans le fond du pot : un mauvais drainage peut être fatal ;
  • Eviter l’eau stagnante, mauvaise pour le collet du cactus ;
  • Utiliser de l’eau à température ambiante ;
  • Préférer de l’eau de pluie ou de source ;
  • Arroser le pied du cactus, sans mouiller le corps (des vaporisations sont tolérées, voire appréciées) ;
  • Attendre que le substrat soit sec entre chaque arrosage.

Arroser un cactus après rempotage ou bouturage ?

Après rempotage ou bouturage, il est indispensable de ne pas arroser tout de suite un cactus, puisque ses racines sont fragilisées. Mieux vaut attendre quelques semaines pour ce faire.

Comment arroser un cactus ?
5 (100%) 10 votes

Commentaires

Aucun commentaire... Laissez le vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sidebar