Epiphyllum (Phyllocactus)

Les Epiphyllum sont souvent appelés, à tort, « Phyllocactus », puisque « phyllo » signifie « feuille » en latin, or ce genre de cactus ne se compose pas de feuilles mais de tiges aplaties. En effet, les feuilles de ces cactus ont disparu petit à petit en raison de l’évolution des espèces.

Epiphyllum : Entretien et culture

Les cactus du genre Epiphyllum ne présentent pas de difficulté majeure à l’entretien. Il leur faut beaucoup de lumière, tout en évitant le plein soleil, un arrosage classique et un peu d’humidité. Des températures descendant jusqu’à 6 ° leur seront supportables en hiver, c’est pourquoi il faut privilégier leur culture en serre, en véranda, ou en balcon ou fenêtre dans les régions les moins froides.

Si la plante commence à présenter des racines aériennes sur les tiges, c’est souvent signe que le substrat doit être changé, qu’il n’est pas adapté. Ainsi, la plante essaie comme elle peut de recherche de l’eau, puisque les racines souterraines seront en mauvais état.

Epiphyllum : Bouturage et multiplication

La multiplication par bouturage est facile pour ce genre de cactus, du fait de leurs tiges aplaties : on sélectionne une tige seine, on laisse sécher pendant quelques jours, avant de procéder à la bouture.

Epiphyllum : Floraison

Du printemps au début de l’été.

Les différentes espèces d’epiphyllum

De la tribu des Phyllocactées (sous-famille Cactoïdées), le genre épiphyllum comporte quelques espèces très connues, parmi lesquelles, notamment :

  • Epiphyllum oxypetalum ;
  • Epiphyllum anguliger ;
  • Epiphyllum cooperi ;
  • Epiphyllum hookeri ;
  • Epiphyllum pittieri ;
  • Epiphyllum pumilum.

Epiphyllum, Hatiora / Rhipsalidopsis ou Schlumbergera ?

En jardinerie comme sur Internet, il n’est pas rare de voir confondus les cactus de la variété Epiphyllum avec ceux de la variété Hatiora (ou Rhipsalidopsis, ou cactus de Pâques) et Schlumbergera (cactus de Noël). Cette confusion est compréhensible lorsqu’ils ne sont pas fleuris principalement. Ci-dessous, les spécificités de chacune des variétés.

  • Epiphyllum : Ses feuilles sont plus grandes, tout comme ses fleurs. Ses fleurs apparaissent sur le côté des feuilles et sont très grandes.
  • Hatiora (Rhipsalidopsis ou cactus de Pâques) : Ses tiges ont une forme plus arrondies. Ses fleurs ont la forme d’une étoile, elles sont actinomorphes et apparaissent à l’extrémité des tiges entre les mois d’avril et de juillet. Le pistil des fleurs est très court.
  • Schlumbergera (cactus de Noël) : Ses articles sont plus petits (4 ou 5 centimètres maximum). Ses fleurs ont la forme de trompette, elles sont zygomorphes et apparaissent à l’extrémité des tiges entre les mois de septembre et de février. Le pistil des fleurs est très long.
Epiphyllum (Phyllocactus)
4.8 (96.67%) 6 votes

Commentaires

Aucun commentaire... Laissez le vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sidebar