Gymnocalycium (cactus araignée)

Étymologiquement, « gymnocalycium », terme tiré du grec ancien, a pour sens « calice nu et lisse », une description fidèle de ses bourgeons floraux dépourvus d’épines et de poils. Généralement, cette variété de cactus solitaire, vivace et globulaire possède des côtes protubérantes espacées de cannelures dont l’ensemble forme une sorte de tubercule appelée « menton ». Baptisé aussi « cactus araignée » de par ses touffes d’aiguilles, il se démarque des autres genres par son réceptacle spécifique, son péricarpelle allongé, et sa fente horizontale localisée au niveau du bas des tubercules. Cette variété existe en plusieurs dizaines d’espèces dont la taille va de 4 cm à 30 cm de diamètre.

Gymnocalycium : entretien et culture

Le cactus araignée ne supporte pas l’exposition directe au soleil, même s’il a besoin de lumière : un lieu ombragé, clair et aéré est idéal pour sa culture. Pour le préserver du gel et de l’hiver glacial, il doit être installé en serre froid et bien au sec pendant la période hivernale.

Le sol idéal pour planter du cactus araignée est le substrat minéral refermant du calcaire. Cependant, le terreau spécial pour cactées et la tourbe industrielle peuvent pareillement s’utiliser comme substrat pour cette variété. Un bon drainage est crucial pour éviter la stagnation d’eau et pallier toute possibilité de pourriture.

La fréquence de l’arrosage est d’une fois par semaine en été, quant à l’apport en engrais, il peut se faire mensuellement. La fertilisation et l’arrosage doivent être ralentis durant l’hiver. Le renouvellement du substrat se réalise annuellement pour les petits pots, et tous les deux ans pour les contenants de grande taille.

Les pieds adultes sont épargnés par les parasites grâce à l’épaisseur conséquente de leur épiderme. Toutefois, certains traitements annuels s’avèrent indispensables, comme celui qui agit contre la rouille du rosier ou contre les cochenilles.

Gymnocalycium carminanthum
Gymnocalycium carminanthum
Gymnocalycium pflanzii
Gymnocalycium pflanzii

Gymnocalycium : bouturage et multiplication

Le principal procédé de multiplication de cette variété est le semis, cependant, avec l’apparition des rejets sur les côtés des pieds adultes, le bouturage est également possible.

Gymnocalycium : floraison

La taille de ses fleurs varie de 2 à 5 cm environ. Leur couleur initiale est le rouge vif, toutefois, le jaune, le blanc et rose peuvent être rencontrés. Ce cactus fleurit au printemps et au début de l’été.

Les différentes espèces de gymnocalycium

De la tribu des Cérées (sous-famille des Cactoïdées), le genre gymnocalycium comporte quelques espèces très connues, parmi lesquelles, notamment :

  • Gymnocalycium gibbosum ;
  • Gymnocalycium damsii ;
  • Gymnocalycium baldianum ;
  • Gymnocalycium bruchii ;
  • Gymnocalycium horstii ;
  • Gymnocalycium mihanvichii.
Gymnocalycium (cactus araignée)
5 (100%) 5 votes

Commentaires

Aucun commentaire... Laissez le vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sidebar