Cereus (cactus cierge)

Il existe de nombreuses variétés de cactus, de toutes origines, de toutes tailles et de toutes les formes. Mais pour de nombreuses personnes et dans l’inconscient collectif, la forme qui représente le mieux le cactus est la forme « colonnaire », à la manière des cactus du genre « Cereus », aussi appelés « cactus cierges » et originaires d’Amérique latine.

Cereus : caractéristiques et floraison

On peut également parler de « cactus candélabres » pour parler de cette variété de cactus, puisqu’il arrive que leur tronc unique se ramifie avec l’âge. Dans ce cas-là, plusieurs branches poussent sur les côtés du tron, d’où l’image du chandelier.

De couleur verdâtre qui tend vers le bleu, le cactus cierge peut mesurer jusqu’à 4 ou 5 mètres, parfois plus encore dans son milieu naturel. Il produit également des fleurs blanches durant les nuits d’été, qui apparaissent annuellement, à partir des cinq ou six ans du Cereus, dès lors que la plante a prospéré.

Beaucoup de sites ou de blogs parlent aussi du cactus Cereus peruvianus (Cereus du Pérou ou cactus cierge du Pérou), le plus connu de ces cactus colonnaires, comme d’un cactus anti-pollution… Celui-ci agirait contre les ondes magnétiques émises par les micro-ondes ou autres appareils d’intérieur. Le président du Centre de recherche et d’informations indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem) et expert européen en rayonnement non-ionisant, Pierre Le Ruz, n’y prête aucun crédit (source : rue89) :

Nous avons fait des tests dans le cadre de mesures physiques, en plaçant des cactus près d’un ordinateur. On obtient les mêmes valeurs d’ondes électromagnétiques, l’exposition est identique. Aucune étude sérieuse ne prouve ce phénomène.

Cereus : entretien et culture

Le cactus cierge est une espèce résistante, adaptée aux conditions semi-désertiques. Le Cereus peruvianus n’a que très peu besoin d’eau : il n’est pas du tout nécessaire de l’arroser en hiver, et même en été, un arrosage léger et épisodique (moins d’une fois tous les quinze jours) est largement suffisant.

Un sol sablonneux est idéal pour les cactus de cette variété, et il faut s’assurer d’un bon drainage afin d’éviter tout risque de pourrissement des racines. Il est impératif de les exposer largement au soleil, en le mettant par exemple près d’une fenêtre lorsqu’ils sont en intérieur, et de les protéger du froid qui pourrait leur être fatal durant l’hiver (il faut absolument les protéger du gel, 5 ou 10° étant le minimum supporté).

Cereus : bouturage et multiplication

Le cactus cierge, ou Cereus, se reproduit facilement par bouturage, comme d’ailleurs la plupart des cactées. Cette technique de multiplication est en l’occurrence plus aisée que le semis, mais elle ne produit par définition que des plantes génétiquement identiques à la plante d’origine.

Les différentes espèces de Cereus

De la tribu des Cérées (sous-famille des Cactoïdées), le genre Cereus comporte quelques espèces très connues, parmi lesquelles, notamment :

  • Cereus aethiops ;
  • Cereus braunii ;
  • Cereus fernambucensis ;
  • Cereus forbesii ;
  • Cereus peruvianu ;
  • Cereus validus.
Cereus (cactus cierge)
5 (100%) 5 votes

Commentaires

Aucun commentaire... Laissez le vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sidebar