Pachycereus

La variété Pachycereus se compose de 12 espèces originaires du Mexique et du sud de L’Arizona. Son nom provient du grec « pakhus » signifiant « épais » et du latin « cereus », signifiant « cierge ». Il s’agit donc d’un genre très imposant, large et souvent très grand : le Pachycereus pringlei détient le record du cactus le plus haut avec 19,2 mètres.

Pachycereus : culture et entretien

Le Pachycereus a une croissance plutôt lente mais n’est pas compliqué à cultiver. Un substrat 3 tiers (terreau, terre et sable) lui convient avec une exposition lumineuse, voire ensoleillée (il ne craint pas le soleil direct) et des arrosages réguliers en été, puis plus espacés en autonome et au printemps, et stoppés en hiver. Pendant cette saison de repos pour bon nombre de cactus, la température devra être maintenue supérieure à 7 ou 10 °C pour la plupart des espèces (le Pachycereus Pringlei supporte les températures négatives occasionnelles).

Pachycereus : multiplication

Le bouturage est possible pour certaines espèces et sur de jeunes pousses seulement, mais le semis est à privilégier. Pour ce faire, placez les graines légèrement enterrées et maintenez une température élevée (entre 26 et 31 °C), de jour comme de nuit, mais ce n’est pas primordial. Là encore, la germination de cette variété n’est pas difficile.

Pachycereus : floraison

La floraison a lieu en été et durant la nuit.

Les différentes espèces de Pachycereus

De la tribu des Phyllocactées (sous-famille Cactoïdées), le genre Pachycereus comporte 12 espèces de cactus, parmi lesquelles deux sont souvent vendus en France :

  • Pachycereus pecten-aboriginum ;
  • Pachycereus pringlei.
Pachycereus
5 (100%) 6 votes

Commentaires

Aucun commentaire... Laissez le vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sidebar