Menu
Newsletter
Menu
Newsletter
Menu
Cactus Encyclo » Classification des cactus » Myrtillocactus » Myrtillocactus geometrizans

Myrtillocactus geometrizans

par Xavier>
Myrtillocactus geometrizans

Le Myrtillocactus geometrizans est un cactus appartement au genre Myrtillocactus qui comporte 4 espèces. Il s’agit de l’espèce la plus connue du genre, sa forme cristée appelé Myrtillocactus geometrizans f. cristata est aussi très populaire, tout comme le cultivar Myrtillocactus geometrizans cv. ‘Fukurokuryuzinboku‘. C’est un cactus originaire du sud et du centre du Mexique (états de San Luis Potosí, Oaxaca, Puebla…).

Le nom “Myrtillocactus” provient du latin et signifie “porteur de myrtilles”, puisque ses fruits (les “garambullos”) ressemblent à des myrtilles. Le nom de l’espèce “geometrizans” provient également du latin et signifie “de manière géométrique”, faisant référence à l’aspect géométrique et anguleux de ses tiges.

Description

Comme nous venons de le voir, le Myrtillocactus geometrizans est un cactus avec des tiges géométriques, légèrement arrondies. Ses côtes sont épaisses et au nombre de 5 ou 6. Son épiderme est vert bleuté à vert, souvent couvert de pruine pour les sujets les plus jeunes. C’est un cactus au tronc court et large (50 centimètres) mais qui peut atteindre jusqu’à 6 mètres de hauteur dans la nature et 5 mètres d’envergure : il comporte de nombreuses ramifications qui peuvent le rendre très imposant ! Ses tiges secondaires ne mesurent qu’une dizaine de centimètres au maximum.

Les aréoles du Myrtillocactus geometrizans sont distantes de 1 à 3 centimètres, ne sont pas laineuses et sont plutôt enfoncées. Elles comportent 1 aiguillon central noir de 6 centimètres de long, aplati, recourbé vert le bas. Autour de cet aiguillon central, gravitent 5 à 9 aiguillons radiaux de 2 centimètres de long. Leur couleur est noir givré puis grisâtre avec le temps.

Fleurs et fruits

Au printemps, période de floraison de ce cactus, les aréoles de la partie haute des tiges peuvent porter jusqu’à 9 fleurs en même temps. Les fleurs sont diurnes, blanches à verdâtres, parfumées et mesurent jusqu’à 3 centimètres de diamètre.

Les fruits de ce cactus, appelés garambullos, sont violet foncé et comestibles, ont un goût sucré proche de celui du kiwi. Ils peuvent être consommés frais ou séchés comme le raisin. Ils renferment des petites graines noires. Avec les figues de barbarie et fruits du dragon, il s’agit de fruits issus des cactus qui sont très consommés.

Culture et entretien

Les Myrtillocactus geometrizans ne présentent pas de difficulté particulière, ils sont facilement cultivables et leur entretien est standard par rapport à l’entretien classique des cactus. Ces conseils sont aussi valables pour la forme cristata et le cultivar Fukurokuryuzinboku.

  • Substrat standard pour cactus (3 tiers), avec un mélange à parts égales de sable grossier, de terreau et de terre de jardin. Au fond du pot, vous pouvez ajouter quelques petits cailloux ou du gravier pour favoriser l’écoulement de l’eau ;
  • Arrosage standard pour cactus, avec un apport régulier en été (une fois par semaine), plus espacé au printemps et au début de l’automne (une fois toutes les deux semaines), et aucun le reste de l’automne et en hiver. Le fréquence des arrosages est à adapter en fonction des lieux d’exposition et des températures, ils sont logiquement plus nombreux si vous vivez dans une région très chaude et que vos cactus sont en extérieur.
  • Exposition très lumineuse, au soleil de préférence après adaptation progressive (d’abord à l’ombre), notamment pour les jeunes sujets et après l’hiver, pour éviter tout risque de brulure ;
  • Températures supérieures à 5 °C en hiver, au sec, pour éviter tout risque de maladie. En cas de coup de froid, les tiges de ce cactus ont tendance à devenir rouges ou à se tacher de beige. Il ne s’agit pas d’un cactus résistant au gel et au froid.

Multiplication

Le Myrtillocactus geometrizans peut être multiplié par semis ou plus facilement encore, par bouturage de tiges. Généralement, les plantes obtenues par bouturage ne développent pas de tronc et se ramifient dès leur base.

Aussi, c’est un cactus qui est largement utilisé comme porte-greffe pour pouvoir cultiver d’autres espèces de cactus par exemple. En savoir plus sur la greffe de cactus.

Myrtillocactus geometrizans f. cristata et cv. ‘Fukurokuryuzinboku’

Issue d’un phénomène de croissance anormale, la cristation d’un cactus est souvent recherchée par les amateurs de cactus. Le Myrtillocactus geometrizans possède une jolie forme cristée appelée Myrtillocactus geometrizans f. cristata.

Aussi, le Myrtillocactus geometrizans possède un cultivar japonais particulièrement apprécié pour son originalité : le Myrtillocactus geometrizans cv. ‘Fukurokuryuzinboku‘, surnommé “boobie cactus” (“cactus à seins”).

Autres espèces de Myrtillocactus

Enfin, comme nous l’avons vu, le genre Myrtillocactus se compose de 3 autres espèces, voici les éléments qui permettent de les distinguer du Myrtillocactus geometrizans.

  • Myrtillocactus cochal : espèce aux ramifications moins larges et à la hauteur moins importante. Elle possède 6 à 8 côtes, ses fleurs restent ouvertes nuit et jour.
  • Myrtillocactus eichlamii : espèce ramifiée depuis la base, à l’épiderme vert sombre. Elle possède 8 à 10 côtes.
  • Myrtillocactus schenckii : espèce qui possède 7 ou 8 côtes, des aréoles noires et des fleurs aux pétales teintés de brun.
5/5 - (14 votes)
Cactus encyclo logo

S'abonner à la newsletter
et recevoir des conseils gratuits

Pas envie de recevoir des e-mails ? Découvrez la page Facebook !

Logo Facebook

Nous ne spammons pas (2 e-mails maximum par mois) !

Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

128 Mo maximum. Formats autorisés: image. Drop files here