Corolle d’une fleur – définition

En botanique, la corolle d’une fleur désigne l’ensemble de ses pétales, généralement colorés et constitués de plusieurs pétales. Par opposition, le calice d’une fleur désigne l’ensemble de ses sépales.

Ainsi, la corolle englobe les organes de fécondation de la fleur, nécessaires à la reproduction de la plante. Avant éclosion de la fleur, la corolle a un rôle protecteur. Par la suite, elle a un rôle attractif pour les insectes pollinisateurs grâce à son parfum et à ses couleurs qui elle les attirent !

Sur notre schéma de composition d’une fleur sur la page de transformation d’une fleur au fruit, la corolle se compose de 3 pétales.

Schéma fleur
La corolle se compose de 3 pétales

Lorsqu’une fleur éclot, l’ensemble de ses pétales s’ouvre : sa corolle s’ouvre.

Il arrive que la corolle soit monopétale, autrement dit, constitué d’un seul pétale. Chez les cactus, c’est le cas du Melocactus, sa fleur, et donc corolle, est monopétale. La plupart des corolles comportent cependant plusieurs pétales, elles sont polypétales.

Commentaires

Aucun commentaire... Laissez le vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sidebar