Cespiteux

L’adjectif « cespiteux » qualifie une forme végétale en touffe. La morphologie des plantes est extrêmement variée. Elle est conditionnée par le processus de formation des rameaux et peut conduire à de nombreux développements différents. Parmi eux, la forme cespiteuse se manifeste par une apparition précoce de ramifications secondaires à la base de l’axe initial, ces branches, « rejets » ou tiges secondaires se ramifiant à leur tour très rapidement.

Cactus cespiteux
Mammillaria Spinosissima

Le rĂ©sultat est une touffe dense donnant l’impression que toutes les tiges sortent de terre. Cette morphologie est souvent associĂ©e Ă  un système racinaire fasciculĂ©, c’est-Ă -dire abondant et touffu lui aussi. Bien des variĂ©tĂ©s de cactus  (Mammillaria, Rebutia ou Echinopsis) et de plantes grasses sont cespiteuses, mais c’est Ă©galement le cas d’autres vĂ©gĂ©taux comme les graminĂ©es et certains champignons dits « en touffe ».

Antonyme : solitaire

Commentaires

Aucun commentaire... Laissez le vĂ´tre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sidebar