Cespiteux

L’adjectif « cespiteux » qualifie une forme végétale en touffe. La morphologie des plantes est extrêmement variée. Elle est conditionnée par le processus de formation des rameaux et peut conduire à de nombreux développements différents. Parmi eux, la forme cespiteuse se manifeste par une apparition précoce de ramifications secondaires à la base de l’axe initial, ces branches, « rejets » ou tiges secondaires se ramifiant à leur tour très rapidement.

Cactus cespiteux
Mammillaria Spinosissima

Le résultat est une touffe dense donnant l’impression que toutes les tiges sortent de terre. Cette morphologie est souvent associée à un système racinaire fasciculé, c’est-à-dire abondant et touffu lui aussi. Bien des variétés de cactus  (Mammillaria, Rebutia ou Echinopsis) et de plantes grasses sont cespiteuses, mais c’est également le cas d’autres végétaux comme les graminées et certains champignons dits « en touffe ».

Antonyme : solitaire

Commentaires

Aucun commentaire... Laissez le vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sidebar