Carnegiea (gigantea) – Saguaro

Originaire du désert de Sonora (situé au sud-ouest des Etats-Unis, en Arizona – Tucson, et au Nord du Mexique) et du sud de la Californie, le genre Carnegiea est monospécifique : elle ne comporte qu’une seule espèce.

En effet, à l’instar de du genre Stetsonia qui ne comprend que l’espèce Stetsonia coryne, le genre Carnegiea se compose de l’unique espèce Carnegiea gigantea, aussi surnommé Saguaro. Ce surnom, d’origine amérindienne, se prononce « sah-wah-roh ».

A l’origine, cette espèce s’appelait Cereus giganteus, elle fut renommée en l’honneur d’Andrew Carnegie, qui œuvrait pour la préservation de cette espèce au 19e siècle. « Gigantea » signifiant « géant » en latin, faisant évidemment référence à la très grande taille de cette plante.

Carnegiea gigantea : description

Carnegiea gigantea saguaro

Le Carnegiea est presque ce que l’on peut appeler le « cliché du cactus du désert », puisque c’est souvent sa forme que l’on s’imagine lorsque l’on pense « cactus » (d’ailleurs, le logo de ce site en est un). Dans les westerns, c’est cette espèce que l’on retrouve grâce à sa stature impressionnante !

Cactus colonnaire de très grande taille, le Saguaro peut atteindre jusqu’à 15 mètres de haut. Il s’agit du 2ème cactus le plus grand du monde, derrière le Pachycereus pringlei.

Les sujets les plus grands pèsent entre 4 et 9 tonnes et peuvent contenir jusqu’à 3000 litres d’eau (pendant les période de sécheresse, ils perdent jusqu’à 50 % de leur eau). Leur durée de vie est supérieure à 100 ans, parfois au-delà de 150 ans, jusqu’à 200 ans ! Après une cinquantaine d’années d’existence, leur colonne principale commence à se ramifier à partir d’un mètre ou deux au-dessus du sol.

Dans le désert, le Saguaro a une croissance rapide ou lente, en fonction des conditions climatiques et des précipitations : s’il pleut suffisamment, elle sera rapide, à l’inverse, s’il y a de longues périodes de sécheresse, elle sera lente.

Les tiges principales de ce cactus mesurent jusqu’à 95 centimètres de diamètre et comportent 15 à 30 côtes. Ses aréoles sont rapprochées et comportent 15 à 30 épines de couleur grise à noire, mesurant jusqu’à 4 centimètres de long.

Dans les jardineries et magasins en Europe, on trouve des petits spécimens de saguaro, mesurant au mieux une dizaine de centimètres. Au début de sa croissance, ce cierge ressemble même à une boule et les épines paraissent bien impressionnantes !

Enfin, notons qu’il existe une version « monstrueuse » du Carnegiea gigantea, le Carnegiea gigantea forme cristata, ci-dessous en photo.

Parc national de Saguaro et protection de l’espèce

Le Saguaro est une espèce protégée en Arizona, où se trouve le parc national de saguaro composé de véritables forêts et déserts de saguaros, ou encore le parc de l’Organ Pipe Cactus National Monument. La faune y est aussi très riches, abritant des pumas, des coyotes, des écureuils, des souris, des ours et de nombreux oiseaux, entre autres.

C’est dans ce parc américain qu’on trouve principalement deux espèces : la chevêchette des saguaros et le Pic des saguaros, toutes les deux se nichant dans les troncs des cactus saguaros (le Pic des saguaros creuse les trous dans les cactus et les chevêchette des saguaros les récupèrent pour en faire leur nid lorsqu’ils sont abandonnés).

Dans cette région des Etats-Unis, il faut une autorisation pour détruire ou déplacer un saguaro, notamment dans le cadre de constructions de bâtiments ou d’infrastructures.

Par Saguaro Arizona
Parc national de Saguaro (Arizona, USA)

Carnegiea gigantea : fleurs et fruits

Les fleurs du saguaro sont blanches en forme d’entonnoir, elles naissent sous l’apex des tiges en journée et la nuit au printemps et en été. Elles sont pollinisées par les oiseaux (colombes) et les abeilles le jour, et par les chauves-souris la nuit ! Elles mesurent une dizaine de centimètres de long et 5 ou 6 centimètres de diamètre. Leur péricarpelle et tube floral sont couverts d’écailles.

Les fruits du saguaro sont de couleur rouge et mesurent 5 à 8 centimètres de longueur et 2 à 5 centimètres de diamètre. Ils peuvent contenir jusqu’à 2000 graines noires de 2 millimètres de long. La chair des fruits est comestible, elle peut être mangée crue, cuite ou séchée.

Carnegiea gigantea : culture et entretien

En collection, la croissance des Carnegiea gigantea est plus lente encore que dans la nature et sa taille bien plus modeste. Néanmoins, la culture de ces cactus est assez répandue, puisqu’elle ne représente pas de grandes difficultés.

Un substrat classique (3 tiers), riche ou pauvre lui conviendra, avec un arrosage classique également, voire modéré du printemps à l’automne. En hiver, ne l’arrosez pas et maintenez-le à une température comprise entre 5 et 10 °C la nuit, au sec.

La culture en serre est à privilégier, ou dans un lieu abrité à l’extérieur, puisqu’il ne s’agit pas d’un cactus rustique, il craint l’humidité. Aussi, le saguaro a besoin d’un maximum de luminosité, le soleil direct n’est pas un problème.

Carnegiea gigantea : multiplication

Le saguaro peut être reproduit par semis uniquement au printemps.

Commentaires

Aucun commentaire... Laissez le vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sidebar