L’aloe vera : est-il un cactus ?

Bon nombre de personnes pensent que l’aloe vera est un cactus, et pour cause : l’aloe vera ressemble à s’y méprendre à un cactus, comme beaucoup de plantes succulentes, parfois appelées « plantes grasses ». Pourtant, l’aloe vera n’est pas un cactus, explications !

Aloe vera et cactus : des cousins lointains

Les plantes succulentes, appelées aussi « plantes grasses », ont cette particularité de pouvoir stocker de l’eau dans leurs feuilles, leurs racines, et dans l’ensemble de leur structure végétale, ce qui les rend particulièrement résistantes aux fortes chaleurs et à la sécheresse. Seulement, les cactus et l’aloe vera ne font pas partie de la même famille, et certains cactus ne sont même pas des plantes succulentes (voir le paragraphe « Cactus ou plante grasse ?« ) !

  • Les aloe vera sont des plantes succulentes du genre « Aloe » ;
  • Les cactacées sont des plantes succulentes.

Certains cactus et les aloe vera sont donc des plantes succulentes, ce qui ne fait pas de l’aloe vera un cactus !

Les cactus sont reconnaissables notamment par leurs aréoles, de petits irrégularités qui parcourent l’ensemble de la surface de la plante et desquelles émergent des épines, des fleurs, ou des poils. La distinction entre les cactacées et les autres succulentes est donc essentiellement d’ordre visuel : généralement, la présence d’épines sur une plante suffit à confirmer qu’il s’agit bien d’un cactus. Cela serait trop beau si les choses étaient aussi évidentes : une règle n’étant validée que par l’existence d’exceptions, un certain nombre de plantes succulentes arborent également des épines, des fleurs ou des poils, ce qui rend la distinction moins évident. D’ailleurs, l’aloe vera est charnu et ses feuilles sont épaisses, comme celles de toutes les plantes grasses et de certains cactus. De plus, ses feuilles forment un réseau de pointes sur les bords, qui évoquent immanquablement les épines typiques de nombreux cactus. Visuellement, l’aloe vera ressemble comme deux gouttes d’eau à un cactus.

Un point essentiel différencie cependant un cactus d’un aloe vera : l’aloe vera produit un gel tout à fait spécifique.

Aloe vera : bienfaits

Lorsqu’un aloe atteint une bonne taille, il est possible de sectionner l’une des feuilles extérieures (les plus anciennes) pour en extraire le précieux gel produit par la plante. Ce gel, de par sa polyvalence et son efficacité, est un petit miracle végétal : antioxydant, antibactérien, et hydratant. Pour la peau ou sur les cheveux, il agit comme un soin efficace, à condition de bien le séparer de la sève, plus jaunâtre, lors de l’extraction.

Aloe vera bienfaits

Aloe vera : conseils d’entretien

En bonne plante succulente, donc biologiquement conçue pour endurer des conditions extrêmes, l’aloe vera est un végétal très facile à entretenir. Un simple arrosage copieux de temps en temps suffit à l’épanouir. Cette plante n’aime pas baigner dans l’humidité, donc l’utilisation de billes d’argile pour drainer l’excèdent d’eau est requise.

Commentaires

Aucun commentaire... Laissez le vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sidebar