Pilosocereus

Du latin « pilus » signifiant « poil » et »cera » signifiant « cire », la variété de cactus « Pilosocereus » est originaire d’Amérique (Brésil, Haïti, République Dominicaine, Mexique, Guatemala, Honduras, en fonction des espèces).

Il ‘agit d’un cactus colonnaire (l’étymologie du nom fait référence au « cierge ») de 4 à 12 côtés qui possède un épiderme bleuté, grisé ou verdâtre et des fleurs nocturnes. Les Pilosocereus pachycladus, leucocephalusgounellei et polygonus sont les espèces les plus connues du genre.

Pilosocereus : entretien et culture

Très présent en jardinerie ou en magasin, le Pilocereus est une variété facile à cultiver qui requiert peu d’attention particulière par rapport à un entretien de cactus classique. En France, la culture en intérieur est à privilégier, puisque le Pilosocerus ne doit pas être soumis à une température inférieure à 12 °C tout au long de l’année (surtout pour le pachycladus, puisque le leucocephalus peut quant à lui résister à un gel léger).

Le Pilosocereus aura une croissance rapide si les conditions classiques de culture et d’entretien sont respectées :

  • Soleil ;
  • Air sec ;
  • Substrat adapté « 3 tiers » (terreau, terre et sable) ;
  • Arrosage régulier du printemps à la fin de l’été, puis une diminution progressive jusqu’à l’hiver où l’arrosage doit être stoppé.

Pilosocereus : fleurs et fruits

La floraison du Pilosocereus est nocturne et se poursuit durant le jour d’été et de début d’automne. Les fleurs sont en formes d’entonnoir ou de cloche et peuvent atteindre 4 à 7 centimètres de long et 2 à 6 centimètres de diamètre. Leur couleur extérieure varie du rose au blanc, et leur couleur intérieure du blanc, au vert ou au marron.

Lorsque les fruits apparaissent, les fleurs desséchées restent attachées à la plante. Les fruits du Pilosocereus sont de couleur bleu puis rouge à maturité (la pulpe peut être blanche pour le Gounellei), leur forme est sphérique et leur taille est de 4 à 6 centimètres de diamètre et 3 à 5 centimètres de longueur. Les fruits sont très charnus et pulpeux et possèdent de nombreuses graines noires et brillantes.

Pour rappel, pour qu’une fleur devienne un fruit, il faut qu’il y ait pollinisation puis fructification.

Pilosocereus : multiplication

La reproduction du Piloseceus se fait par semis, grâce aux graines produites par le fruit. Le bouturage est possible mais très compliqué.

Les différentes espèces de Pilosocereus

De la tribu des Cérées (sous-famille des Cactoïdées), le genre Piloseceus comporte une quarantaine d’espèces, parmi lesquelles, notamment :

  • Pilosocereus pachycladus ;
  • Pilosocereus leucocephalus ;
  • Pilosocereus gounellei ;
  • Pilosocereus polygonus.
Pilosocereus
5 (100%) 6 votes

Commentaires

Aucun commentaire... Laissez le vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sidebar