Opuntia ficus-indica – Figuier de barbarie (nopal)

L’Opuntia ficus-indica, couramment appelé figuier de barbarie ou nopal (nom mexicain), est une espèce de la variété des Opuntias qui comprend 250 autres congénères. Il s’agit d’une des espèces de cactus raquette les plus emblématiques.

Son nom provient d’Oponte, sa ville d’origine en Grèce, ainsi que de « figuier d’Inde » à cause des fruits comestibles qu’il produit, les figues de barbarie (ou nopal), et de sa répartition géographique, l’Amérique centrale. A l’époque, l’Inde était prise pour l’Amérique !

Le figuier de barbarie se cultive aujourd’hui dans les régions tropicales, en Afrique et sur la côte méditerranéenne. Ce cactus est l’emblème du Mexique puisqu’il figure sur son drapeau. De plus, l’Opuntia ficus-indica (nopal) est un cactus comestible qui se consomme dans ce pays et ailleurs dans le monde.

Opuntia ficus-indica : description

Le figuier de barbarie (nopal) est un cactus qui prend la forme d’un arbre, très ramifié, pouvant atteindre 5 mètres de hauteur. Pour pouvoir supporter leur propre poids, à partir de la quatrième année de croissance, les Opuntia ficus-indica se lignifient : leur base prend l’aspect d’un tronc d’arbre.

Comme les autres espèces d’Opuntia, le figuier de barbarie est un cactus qui se distingue par ses raquettes arrondies, appelées cladodes, plates, charnues et de couleur vert foncé à grisâtre au fil du temps, pouvant atteindre 50 centimètres de longueur, 25 centimètres de large et 3 centimètres d’épaisseur.

Chaque année, les figuiers de barbarie développent en moyenne un « nouvel étage » de cladodes. Il est courant de dire que l’âge d’un Opuntia ficus-indica se définit en comptant le nombre d’étages qu’il possède. Dans les faits, le développement de cladodes n’est pas aussi linéaire, cela permet simplement de donner un ordre d’idée ! Parfois, des raquettes naissent sur des cladodes plus anciennes, mais c’est plus rare.

Les nouvelles raquettes naissent des aréoles, ces petites zones qui portent les épines et les glochides (minuscules épines). Ce sont généralement les aréoles situées au sommet des raquettes qui développent de nouvelles raquettes, ainsi que les fruits.

Sur les raquettes des Opuntia ficus-indica (nopal) naissent aussi des petites feuilles de couleur rougeâtre, mesurant quelques millimètres. Ces feuilles se développent sur les cladodes lorsque ces dernières sont encore peu développées, puis tombent lorsqu’elles ont atteint leur taille normale.

Opuntia ficus-indica : entretien et culture

Le figuier de barbarie (nopal) est donc un cactus largement cultivé dans le monde pour son fruit, la figue de barbarie. Il s’agit également d’une espèce souvent cultivée par les amateurs de cactus.

L’Opuntia ficus-indica se cultive dans un substrat à cactus standard drainé, avec une dominante de sable, en plein soleil. De fait de son extension assez importante, préférez une plantation en pleine terre, de préférence en serre. Si vous le cultivez en pot, le placement en veranda ou près dans un endroit très lumineux est indispensable. En hiver, ce cactus doit absolument être à l’abri du gel, maintenu à plus de 5 °C. Le figuier ne barbarie ne figure pas dans la liste des cactus qui résistent au gel.

L’arrosage est classique, voire modérée. Pas plus d’un par semaine en été, aucun en hiver et toutes les 3 semaines en automne et au printemps. Si votre figuier de barbarie est mou ou si ses raquettes tombent, c’est signe d’un arrosage trop important. Attention également aux cochenilles, qui s’attaquent largement à ce cactus.

Bouturage et semis du figuier de barbarie

Grâce à ses raquettes, le bouturage de l’Opuntia ficus-indica (nopal) est très simple et comme pour tous les cactus, se réalise du printemps à l’automne.

Les étapes pour réaliser un bouturage d’Opuntia ficus-indica.

  1. Coupez une raquette du cactus

    Avec un sécateur ou un couteau affûté

  2. Laissez sécher la bouture

    2 semaines

  3. Plantez la bouture

    Dans un substrat adapté, en pleine terre ou en pot.

Le semis de l’Opuntia ficus-indica est également possible.




Opuntia ficus-indica : fleurs et fruits

Au printemps, les Opuntia ficus-indica développent des fleurs jaunes, orange ou rouge (parfois un mélange de ces couleurs sur une même raquette), qui se transformeront en fruit, les figues de barbarie (de couleur orange à rouge une fois mûrs).

Pour faire fleurir un Opuntia ficus-indica (nopal), il est important que l’hivernage se fasse au sec, à une température autour de 10 °C. Ainsi, entre novembre et avril, stoppez totalement les arrosages et mettez votre cactus dans une pièce très lumineuse à 10 °C. Idéalement, en serre ! Les fleurs apparaissent rarement avant la 4ème année de vie de la plante.

Les figues de barbarie naissent après que le dépérissement des fleurs : les pétales tombent ainsi que les étamines, le style et les stigmates. Ne reste plus que la partie verte charnue qui contient l’ovaire de la fleur. Cette partie mûrit et se développe pour donner les figues de barbarie.

Commentaires

Aucun commentaire... Laissez le vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sidebar